Débat avec Alain Escada de CIVITAS.

Débat avec Alain Escada de CIVITAS.

Points de vue musulman et catholique sur le mondialisme et la décadence.

 

 

 

Partie 1.

Partie 2.

Partie 3.

Partie 4.

 

 

albert escada

 

 

15 Commentaires

  1. Pierre-Yves
    28 mai 2013

    CommentaireMerci pour ce débat interéssant. Je suis catholique et je pense qu’il faudrait continuer ce « style » de débat. Il serait à mon avis souhaitable d’organiser une rencontre – en lien avec ER – entre un Imam « véritablement musulman » et un prêtre « véritablement catholique ». Sans syncrétisme, rien que le fait d’exposer la véritable doctrine catholique et la véritable doctrine musulmane serait à mon avis très positif pour détruire de nombreux préjugés. Si vous le voulez, je peux vous donner quelques pistes sur des prêtres sérieux.

    J’ai toujours pensé que les musulmans « authentiques » étaient une chance pour la France (comprendre un musulman qui a gardé ses préceptes religieux tout en étant un bon patriote). Etant plutôt catholique « tradi », je me sens beaucoup plus proche de vous que de la plupart des « souchiens » blancs vivants pour la plupart d’entre-eux dans la décadence morale et spirituelle. Malheureusement, j’ai l’impression que bon nombre de musulmans se font de jours en jours « contaminer » par le mode de vie occidental. Une fois, je discutais avec un musulman et à ma grande surprise, c’est moi qui dénonçait l’infamie de la loi qui interdisait le voile.

    Vous en parliez en peu dans les vidéos mais j’ai été pour ma part assez surpris du manque de « combat » des musulmans de France pour dénoncer l’infamie de la loi Taubira. C’est assez désespérant car en tant que catholique, nous nous sentons vraiment « tout seul ». Même les musulmans ne nous soutiennent pas pour combattre une réforme qui est un véritable tsunami de civilisation. La plupart d’entre-eux se font « récupérer » par la gauche et l’extrême-gauche alors que la gauche et l’extrême-gauche sont de véritables fossoyeurs tant bien au niveau de la morale commune (loi naturelle) qu’au niveau spirituel (anti-cléricalisme, etc). Normalement, un vrai musulman tout comme un vrai catholique devrait se retrouver à l’extrême-droite politique au niveau des valeurs. Force est de constater que les valeurs ne sont pas très importantes pour la plupart des musulmans.

    Bien à vous +

  2. IndiceNikeï
    28 mai 2013

    Cher Albert Ali,

    Dans la vidéo, vous parlez de l’affiche de la conférence, mais nous ne l’avons pas vue…

    Pourriez-vous la publier sous les vidéos ?

    Merci.

  3. Mohamed
    29 mai 2013

    Salam alaykoum Albert Ali,
    Vous marquez l’histoire des Français musulmans. Je n’ai plus 20 ans, et j’aspire à vivre en paix avec ma famille en France. Si on ne fait pas d’effort pour discuter avec ces personnes, alors quel sera notre avenir ? D’autant, que je souhaite transmettre ce qu’il y a de mieux à mes enfants : l’Islam, la culture Française ( logique, rationalité, amour du travail, honnêteté…) et certaines valeurs tradditionnels supérieures de nos aieux. Comment peut-on réfléchir autrement ?
    Que Dieu vous bénisse ainsi qu’à toute votre famille ici bas et dans l’audelà.
    Je reviens sur un point en particulier de l’économie interne en vous comptant notre projet. Partant de 2 contraintes essentielles :
    - Riba est interdit
    - Prix immobilier excessif (le prix de la maison de mon père est aujourd’hui plus 10 fois supérieur alors que le salaire n’a quasiment pas bougé).
    Cette situation nous permet, en réalité, de nous éloigner de la matricecommune : un projet individuel d’une maison en ville par financement-esclave-ribba.
    Envisager un autre univers plus « halal » : un projet collectif d’un terrain en campagne en fond propre.
    - Nous avons choisi la campagne, un village à 60 km de paris car : cela nous évite la ribba de l’emprunt bancaire et les prix non raisonnable (le prix du terrain est symbolique et construction artisanale), cela nous permets d’utiliser des matériaux sains et efficaces (argile, puit canadien…), bénéficier d’un vrai jardin et d’un rithme de vie humain hors des tumultes de la ville, respirer et apprécier le calme et l’espace.
    - En collectif, car cela permet de nous entre-aider : construction maison (artisanale, matériaux naturels donc peu couteux…) co-voiturage, s’entre protéger, réaliser des prière commune…
    Merci Albert Ali pour tous vos efforts. On essaie d’en fait à notre niveau et c’est déjà pas facile, alors nous vous faisons des dou’as.

  4. Stéphane
    29 mai 2013

    Albert, il n’y a pas d’autres moyens de te laisser un message que ces commentaires, je vais donc utiliser ce formulaire pour te faire part de tout mon soutien moral et de ma sympathie.
    J’ai parfois un sentiment de gène quand je constate que ceux a même de nous aider en étant capable de prononcer un discours intelligent le font mieux que nous même Mais je suis aussi très reconnaissant de trouver un homme de lumière qui parle d’or et d’amour. Quand les temps sont durs, les hommes de bonne volonté se lèvent et font entendre leur voix, quels qu’ils soient, d’où qu’ils viennent.
    Merci encore de ton travail et de ton discours.
    Avec mon plus sincère respect,
    Stéphane

  5. zirtek
    30 mai 2013

    salam aleykoum,
    vous avez parlé des écoles hors contrat avec l’état,
    je travaille dans un établissement privé musulman hors contrat, et qu’on souhaite le rester !
    mais je peux vous dire que c’est un combat quotidien contre les ennemies externes mais aussi et surtout contre les ennemies internes, pour ne pas dire intime, comprenne qui pourra…..
    n’hésitez pas à consulter notre page internet, et éventuellement entrer en contact avec nous pour plus d’infos
    merci pour votre travail courageux …

  6. barbouse
    31 mai 2013

    bonjour, je veux juste indiquer dans le cadre d’un projet visant a créer des écoles hors contrat pour sortir les enfants de là qu’il existe quantité de professeurs de l’éducation national de la quarantaine en moyenne qui souffrent de ce qu’on leur demande de faire comme cours aux enfants. si ce projet se concrétise, il n’y aura vraisemblablement pas de problème de recrutement, voir même facile de trouver des enseignants zélés a enfin délivrer une pédagogie qui élève l’enfant. amicalement.

  7. Marie-Pierre
    31 mai 2013

    Mille mercis pour votre engagement !

    Excellente idée, l’école alternative hors contrat (dans les locaux des mosquées ou catholiques !), pour préserver nos enfants de l’endoctrinement égalitariste et de l’ignorance.

    Mais la République va tout faire pour « libérer » les enfants de la parentalité, au nom de la liberté, de l’égalité, de la neutralité, de la laïcité…

    Le Progrès en marche :
    1789 : droits de l’homme (contre le tyran)
    1968 : mouvement féministe et libertaire (contre le père et la morale)
    20?? : libération de l’enfant (contre ses parents)

  8. Marie-Pierre
    1 juin 2013

    Bonjour,
    Excusez-moi, je ne vois pas de formulaire de contact, donc je me permets d’utiliser la voie du commentaire.
    Pouvez-vous s’il vous plaît me conseiller une édition fidèle du Coran en langue française ?
    Je souhaiterais en effet le lire pour mieux connaître la religion de mes compatriotes musulmans.
    En vous remerciant bien d’avance,
    Cordialement,
    Marie-Pierre

  9. Fouad Bahri
    1 juin 2013

    Bonsoir Marie Pierre,

    Je vous conseille le Coran édité par les éditions Tawhid, préfacé et suivie d’un glossaire et de plusieurs cartes. La traduction est tout à fait correcte.

  10. sami
    3 juin 2013

    @MARIE PIERRE

    Il y a le coran de maleK chebel en poche et conforme au texte originale,il est disponible sur amazone pour 6 euros 27 (envoie gratuit)

    J’en ai 4 à la maison celle éditée par tawhid est excellente avec un glossaire ,des cartes géographiques mais l’inconvénients est la disposition des sourates et la traduction de certain versets ne sont pas toujours conforme ,celle qui me parait les plus vrais, les plus érudits et le mieux construits sont celle de malek chebel et celle dr Salah eddhine kechrid mais sans glossaire et sans carte .

    Sinon un dernier conseille de lecture,vous allez être au début un peu dérouter voir surprise, moi il m’a fallut le lire 3 ou 4 fois avant de le comprendre et encore ,quand je le relis je suis encore trés émerveiller mais c’est un livre qui se lit sans préjuger aucune et sans arrière pensée .

  11. Sir-clandestinO
    5 juin 2013

    toutes mes félicitations pour votre travail

Rétroliens

  1. Anonyme - […] […]
  2. Civitas, un cercle dogmatique, intrusif et conquérant - part 1 - […] Par contre, pour suivre l’axe de ce dossier, il est utile de s’arrêter un instant sur un autre duo …

Soumettre le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 × = cinquante quatre

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>